Gabon/ Culture : L’atout culturel pour un meilleur management des jeunes leaders africains…
21-12-2015
Intervenant dans le cadre des assises internationales Ecole-Entreprise portant sur l’atout culturel pour un meilleur Management des jeunes leaders Africains, tenue récemment à Dakar au Sénégal, actifs en présence de DR Marianne Soumaré , Directrice du Programme Grande Ecole et Mme Yasmine SY SARR, Responsable de Qualité et des Relations Internationales du Groupe Sup de Co, Camélia NTOUTOUME-LECLERCQ, Conseiller-Directeur de l’Information Gouvernementale, en sa qualité de vice-présidente de la Fédération  africaine des anciens élèves de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) France, chargée de la communication  et de la promotion du genre, a partagé son expérience et sa vision  aux étudiants sénégalais en cycle de Master  et aux jeunes.
 
Reconnaissant les difficultés relatives au poids culturel qui empêche de façon considérable la bonne gestion d’une entreprise, et l’épanouissement de ses agents, le Conseiller-Directeur de l’Information Gouvernementale a, à l’entame de son exposé encouragé les uns et les autres à  la mise en place des mécanismes visant à briser ses dysfonctionnements.
 
Paraphrasant le défenseur des droits de l’homme Martin Lutter King : la véritable grandeur d’un homme ne se mesure pas à des moments où il a son aise, mais lorsqu’il traverse une période de controverse et de défis, Camélia Ntoutoume Leclercq a indiqué que pour relever le challenge et parvenir aux résultats escomptés, il est  nécessaire de procéder au développement de son propre  management en tenant compte de la particularité culturelle et leadership.
 
La création d’une communauté de bonnes pratiques, le partage d’expériences, le talent, la force et la vision sont des atouts pour atteindre un véritable   leadership,  a renchéri la vice- présidente de la Fédération des anciens élèves de l’ENA France.
 
Poursuivant son exposé,  l’oratrice a insisté sur la nécessité de la mise en place d’une stratégie favorisant un meilleur management au sein d’une entreprise. Celle-ci passe entre autres par le sens du devoir, le secret professionnel,  la compréhension de la sensibilité du traitement de certains dossiers, le respect de la hiérarchie, la culture de l’humilité et le dévouement au  travail.
 
 Après avoir donné ces quelques conseils, l’Experte en communication a procédé à une approche définitionnelle des termes qui composent sa présentation.
 
Le management est la mise en œuvre de méthodes, d’outils et de techniques pour développer le pilotage d’un projet, d’une mission,  d’une décision etc. La culture quant à elle,  définit le socle de la vie humaine qui pousse à la connaissance de soi et à une appropriation de  son environnement. Enfin  le leadership témoigne  des locomotives, des modèles et des bons gestionnaires des ressources humaines.
 
En guise de recommandations, l’exposante a invité les entrepreneurs à favoriser le dialogue au sein de leur entreprise et à décloisonner l’administration, non sans oublier de rappeler l’importance d’accompagner en temps et en heure l’exécution du traitement d’un dossier. Poursuivant ses propos, la chargée de la communication et de la promotion du genre a lancé un appel aux  jeunes  entrepreneurs à la mutualisation des ressources pour le devenir d’une force économie.
 
 L’experte en communication a par ailleurs animé des ateliers consacrés aux jeunes femmes entreprenantes. A cet effet,  elle a livré des pistes de solutions à ces dernières pour favoriser une réussite individuelle puis collective à travers la mise en place des méthodes de travail.
 
 Produit de l’ENA France,  Camélia NTOUTOUME-LECLERCQ a été élue à Paris vice-présidente de la Fédération Africaine des anciens élèves, chargée de la communication et de la promotion du genre  au cours de la célébration des 70 ans de cette Ecole.
 
Avec : gouvernement.ga