Gabon/Politique : Le couple présidentiel condamne l’acte terrorisme a ‘’Charlie Hebdo’’
08-01-2015

Ali BONGO ONDIMBA : « Ceux qui ont commis l'attentat contre le journal satirique "Charlie Hebdo", ont trahi l'islam, déshonoré le prophète Mohamed et tourné le dos à Dieu. Tout le contraire de ce qu'ils prétendent défendre.

 

Je condamne cet acte odieux que rien ne peut justifier et présente aux familles durement frappées nos sincères condoléances. »

Sylvia BONGO ONDIMBA

 

« La satire contre les méchants n'a rien d'odieux ; elle est, aux yeux de tout homme sage, un hommage à la vertu. » Aristophane

Le journal satirique français Charlie Hebdo a été touché ce matin par un lâche et odieux attentat faisant au moins 12 morts et de nombreux blessés.

A travers ce journal et ses dessinateurs, c’est la liberté de la presse et la liberté d’expression, de manière universelle, qui ont été attaquées.
La liberté de penser.
La liberté de créer.
La liberté de s’offusquer.
La liberté de dénoncer.

Ce sont des hommes, avec leurs feuilles et leurs crayons, leurs familles, un peuple et une République, qui ont été atteints dans leurs valeurs, leurs principes, leur citoyenneté.

A notre pays ami la France, témoignons de notre solidarité dans cette terrible épreuve.

La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'Homme et doit le demeurer.
Sans amalgame.
Sans compromis. »