Gabon/Politique : Le CLR rameute ses troupes dans l’Ogooué Ivindo
05-05-2014
Le Vice Président du Parti, Alexandre Désiré Tapoyo  a demandé aux militants et militantes de continuer à vouer leur sympathie pour le leader Jean Boniface Asselé Dabany.

 

La salle polyvalente de Makokou a refusé du monde  vendredi 2 mai dernier à l’occasion de la cérémonie de rentrée politique du Centre des Libéraux Réformateurs.


Représentant le Président du Parti, Jean Boniface Asselé Dabany empeché, le Ministre des Droits de l’Homme, de l’Egalité des chances et des gabonais de l’Etranger, Alexandre Désiré Tapoyo, est allé dans son costume de cadre du CLR booster les coordinations départementales, communales et provinciale en vue de scruter l’horizon 2016. Trois allocutions ont ponctué cette cérémonie. D’abord, celle du coordinateur provinciale, Justin  Mboussa Bonnet qui a révélé aux membres du Conseil politique présents à Makokou que l’Ogooué Ivindo restera toujours attaché à la politique du CLR.


Les jeunes se sont aussi exprimés en demandant au Vice Président du Parti d’être leur fidèle interprète auprès du Président fondateur du CLR.


Dans son allocution de circonstance, le Vice président en charge de l’implantation du parti a livré le message du président fondateur tout en faisant le point après les dernières élections locales qui ont vu le CLR enregistré un net recul à Boué, à Ovan, à Mékambo et à  Makokou.


Il était aussi question de promouvoir certains militants et aussi raffermir les liens entre le PDG et le CLR, deux grands partis de la Majorité Républicaine pour l’Emergence qui mettent en musique le Plan Stratégique Gabon Emergent en vue d’un avenir en confiance.