Gabon/Politique : Ali Bongo Ondimba en guerre contre les inégalités sociales…
30-01-2014
La pauvreté et l’exclusion doivent être combattue, a indiqué, hier au palais présidentiel de Libreville, le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, qui déclinait la feuille de route du nouveau Pacte social, présenté devant les corps constitués et des représentants de la haute administration et des organismes internationaux.

 

Il est question d’apporter assistance aux personnes économiquement faibles (30% de la population). ‘’La lutte contre la pauvreté, la précarité et les inégalités une démarche lucide, objective, transparente mais surtout volontaire’’, a-t-il souligné, non sans faire allusion aux conclusions du rapport commandé sur la question, et établi par une équipe placée sous la supervision de la Première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba.


Ce rapport décrie une situation alarmante pour ce qui concerne la pauvreté au Gabon : 30% de la population gabonaise est considérée comme économiquement faible ; 60% des départements que pays sont en situation de décrochage par apport à l’accès à l’eau potable, à l’électricité, aux soins  de santé, à l’instruction , aux routes praticables en toutes saisons, etc.


Face à ce ‘’réquisitoire’’ accablant, le chef de l’Etat a invité l’ensemble des forces vives de la Nation à faire barrage à ces fléaux que sont la pauvreté et l’exclusion sociale. ‘’Il est inadmissible que seulement 20% des 300 milliards d’inscription budgétaires réservées aux différentes aides sociales arrivent aux populations démunies’’ a martelé le président de la République.