Flux RSS
Liste de diffusion :
S'abonner
Se désabonner

| Contacts

Libreville / GABON
00 241 76 80 88
00 241 07 42 72 83
00 241 06 37 86 72
00 241 06 15 95 32
00 241 76 13 14
Email: contact@generation-nouvelle.org

Copyright RGN Septembre 2009
Powered by Mayeweb

Génération Nouvelle,
l’actualité gabonaise de la voix des sans voix 97.4 fm

PROGRAMMES INFORMATIONS PODCAST

Les news en flash

Gabon/CLR : Commissariat Politique le 25 Février ………
23-02-2017
Le parti du Général Jean Boniface ASSELE DABANI multiplie moult ...  Details...

Gabon/Politique : Le Sommet Afrique monde arabe donne naissance à une Déclaration...
24-11-2016
Depuis sa création en 1977,le Sommet Afrique – monde arabe s’est tenu pour la ...  Details...

MICHAËLLE JEAN DEVANT LE CONSEIL DE SÉCURITÉ DES NATIONS UNIES, UNE PREMIÈRE POUR UN SECRÉTAIRE GÉNÉ
07-11-2016
La Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Michaëlle Jean, se ...  Details...

--= NFSP =--

GABON/Sécurité : En ordre de bataille pour matérialiser les 100 jours du Gouvernement…
31-10-2016
Dans le cadre d’une prise de contact, le Ministre de l’Intérieur Lambert- Noel ...  Details...

Génération Nouvelle

 mon espace

Identification            Inscription

Gallerie

Photos
Accueil arrow Insolite arrow Gabon/Faits-Divers : Un agent de sécurité sème la panique avec son arme de service
Gabon/Faits-Divers : Un agent de sécurité sème la panique avec son arme de service Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
FaibleMeilleur 
20-04-2013
Edouard Mapala, 21 ans, agent de la société Prima Sécurité, a semé la terreur avec son arme, mercredi soir à Essassa, localité située à une vingtaine de kilomètre de Libreville sur la route nationale 1.

 

Selon notre confrère le quotidien (l’Union), le jeune agent de sécurité aurai sorti son arme de service, un pistolet GC27, dans un bar et s’en serait servi pour menacer un homme, avec qui il se disputait. Le geste de l’agent de sécurité, a confié nos confrères, a provoqué une panique générale dans le bar et ses environs.


Edouard Mapala Penga, assure la surveillance du site de la Zone économique spéciale de Nkok. Il y avait été déposé, mercredi à 18h en compagnie de ses collègues. Mais peu après sa prise de service, il est allé étancher sa soif dans un bar en compagnie d’un proche.


Chemin faisant, a indiqué la source, il est sorti faire miction derrière une habitation environnante. C’est à ce moment, qu’un ressortissant ouest-africain conduisant une motocyclette l’a éclairé avec les phares de son engin.


Un geste qui a déclenché l’ire de l’agent. Convaincu de la force qu’il détenait, il n’a hésité à sortir son arme pour mettre le motocycliste en joue. Ce dernier, pris de peur, a fui et abandonné sa moto sur place.


Craignant que la situation prenne un tour dramatique, une jeune dame apeurée a appelé à l’aide son voisin militaire. Ce dernier, aidé par d’autres jeunes du village, ont réussi à neutraliser le vigile agressif, qu’ils ont ensuite livré à la brigade de gendarmerie de Mélen. Il devra être ensuite présenté devant le parquet de la République, qui statuera sur sont sort.

 

 
< Précédent   Suivant >

Nos Jingles

Texte alternatif



La vidéo du mois


Joomla Templates by Joomlashack