Flux RSS
Liste de diffusion :
S'abonner
Se désabonner

| Contacts

Libreville / GABON
00 241 76 80 88
00 241 07 42 72 83
00 241 06 37 86 72
00 241 06 15 95 32
00 241 76 13 14
Email: contact@generation-nouvelle.org

Copyright RGN Septembre 2009
Powered by Mayeweb

Génération Nouvelle,
l’actualité gabonaise de la voix des sans voix 97.4 fm

PROGRAMMES INFORMATIONS PODCAST

Les news en flash

Gabon/CLR : Commissariat Politique le 25 Février ………
23-02-2017
Le parti du Général Jean Boniface ASSELE DABANI multiplie moult ...  Details...

Gabon/Politique : Le Sommet Afrique monde arabe donne naissance à une Déclaration...
24-11-2016
Depuis sa création en 1977,le Sommet Afrique – monde arabe s’est tenu pour la ...  Details...

MICHAËLLE JEAN DEVANT LE CONSEIL DE SÉCURITÉ DES NATIONS UNIES, UNE PREMIÈRE POUR UN SECRÉTAIRE GÉNÉ
07-11-2016
La Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Michaëlle Jean, se ...  Details...

--= NFSP =--

GABON/Sécurité : En ordre de bataille pour matérialiser les 100 jours du Gouvernement…
31-10-2016
Dans le cadre d’une prise de contact, le Ministre de l’Intérieur Lambert- Noel ...  Details...

Génération Nouvelle

 mon espace

Identification            Inscription

Gallerie

Photos
Accueil arrow Social arrow Gabon / Social : Pas de taxis à Libreville…
Gabon / Social : Pas de taxis à Libreville… Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
FaibleMeilleur 
16-11-2009
 Suite à la grève des taxis, les Librevillois sont actuellement confronté à un problème de transport. Une grève de taxis du au raquettage, dont sont victimes les transporteurs dans les différents postes contrôlés par les force de l’ordre.
 
 
En effet, Selon M. Menier président du SYLTTG « Syndicat Libre des Transporteurs Terrestre du Gabon », leur mouvement de grève serait dû au comportement d'un groupuscule d'éléments de la gendarmerie du Camp roux, des brigades du Pk9 (La nationale 1), du tribunal du Port d'Owendo, celle de la Setrag, de l'aéroport Léon Mba, et du Cap-Estérias, qui demanderaient des sommes faramineuses aux transporteurs, en plus avec une certaine violence.
 
Un ras le bol ce matin, ,qui a amené les populations d’IAI  et de Lalala a droite à ériger des barricades sur la voie publique. Malgré l’existence de la SOGATRA « Société Gabonaise de Transport » , plusieurs Librevillois et Owendois à parcourir plusieurs kilomètres a pieds en vu de vaquer à leurs occupations quotidiennes.

Une situation, qui interpelle les autorités compétentes, pour qu’au sein des forces de sécurité  règne  la discipline, afin qu'ils retrouvent de la dignité…. C'est un vaste chantier que doit entamer le gouvernement Ali'9.

Affaires à suivre….



Source
: Icomgabon Auteur : Génération Nouvelle
 
< Précédent   Suivant >

Nos Jingles

Texte alternatif



La vidéo du mois


Joomla Templates by Joomlashack