Flux RSS
Liste de diffusion :
S'abonner
Se désabonner

| Contacts

Libreville / GABON
00 241 76 80 88
00 241 07 42 72 83
00 241 06 37 86 72
00 241 06 15 95 32
00 241 76 13 14
Email: contact@generation-nouvelle.org

Copyright RGN Septembre 2009
Powered by Mayeweb

Génération Nouvelle,
l’actualité gabonaise de la voix des sans voix 97.4 fm

PROGRAMMES INFORMATIONS PODCAST

Les news en flash

Gabon/CLR : Commissariat Politique le 25 Février ………
23-02-2017
Le parti du Général Jean Boniface ASSELE DABANI multiplie moult ...  Details...

Gabon/Politique : Le Sommet Afrique monde arabe donne naissance à une Déclaration...
24-11-2016
Depuis sa création en 1977,le Sommet Afrique – monde arabe s’est tenu pour la ...  Details...

MICHAËLLE JEAN DEVANT LE CONSEIL DE SÉCURITÉ DES NATIONS UNIES, UNE PREMIÈRE POUR UN SECRÉTAIRE GÉNÉ
07-11-2016
La Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Michaëlle Jean, se ...  Details...

--= NFSP =--

GABON/Sécurité : En ordre de bataille pour matérialiser les 100 jours du Gouvernement…
31-10-2016
Dans le cadre d’une prise de contact, le Ministre de l’Intérieur Lambert- Noel ...  Details...

Génération Nouvelle

 mon espace

Identification            Inscription

Gallerie

Photos
Accueil arrow Politique arrow Gabon / Politique : Bruno Ben Moubamba quitte la société civile pour la politique
Gabon / Politique : Bruno Ben Moubamba quitte la société civile pour la politique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 1
FaibleMeilleur 
28-10-2009
 Un ex candidat  malheureux, de la société civile à l’élection présidentielle du 30 Août dernier, dit « qu’il fera à la politique ce qu’il a fait pour la société civile »,et ce n’est qu’une question de temps», parcequ’il s’était "préparé en conséquence "et qu’il a «désormais abandonné la sphère de la société civile pour s’engager en politique résolument », sur Moubamba.com . « Un chamboulement général tant au niveau de la culture que de la  méthodologie s’est imposé a lui et chaque Gabonais comprendra que c’est là, un passage qui est n’est pas  évident.»
Bruno Ben Moubamba, un homme" déterminé ", promet aux gabonais « de vaincre le bongoïsme et cela malgré les vicissitudes de l’heure ». « Pour l’honneur et pour l’histoire, la vérité nous rendra libres », il demande donc, pour arriver à la vérité, au peuple gabonais de : « renoncer au tribalisme, au culte de l’argent et aux mauvaises mœurs ».

 

Apres l’annonce du retrait de  M Mba Abessole, de la création d’un parti politique de M Mba Obame, et maintenant la rentrée dans l’arène politique de M Bruno Ben Moubamba, le paysage politique gabonais est en pleine recomposition.

 

Les détracteurs, de Bruno Ben Moubamba, soutiennent que : « alors  que les candidats de l’opposition sont interdits de sortie du territoire suite aux troubles relatifs au contentieux électoral, Bruno Ben Moubamba a regagné la France, sans être inquiété par la police des frontières».Ils jettent une véritable suspicion sur son combat et sa personne. Pour ces derniers, cet ex candidat  malheureux est un paranoïaque reconnu, pour s’être comporté lors du forum de Reims « en ignorant  délibérément les auditeurs qui se sont déplacés en masse et leur tournait le dos, et, dans une position négligée quasiment affalé sur son fauteuil, pieds croisés, il se concentrait sur les intervenants ». http://upggabon.org/index.php?option=com_content&view=article&id=382:la-face-cachee-du-forum-de-reims&catid=38:opinion&Itemid=59

 

D’après ces derniers pour le forum de Reims en 2007, le résistant du front du refus « avait loué la salle royale de 3500 places du palais des congrès de Reims, la location d'un train spécial gratuit aller-retour Paris - Reims, les buffets royaux », avec l’argent de l'IRIMEP de son beau père Monsieur Henri Hubert. Ils insistent en pensant que Ben ,Moubamba  «  entre en politique pour flatter un peu plus son ego ; et que rien ne les étonnerait de le voir avec son bourreau d’hier André Mba Obame »..

 

Bruno Ben Moubamba est un ex candidat malheureux à l’élection de 2009(avec 0,3%), qui conteste toujours la victoire de Ali bongo Ondimba. Pour cela ; il demande aux gabonais de se lever contre ce coup d’Etat électoral et la sorcellerie politique de PDG. Il avait entamé une grève de la faim ,vite arrêtée, pour demander le report des élections..

 

 Source : Génération nouvelle    Auteur : Génération nouvelle

 
 
< Précédent   Suivant >

Nos Jingles

Texte alternatif



La vidéo du mois


Joomla Templates by Joomlashack