Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /var/www/vhosts/generation-nouvelle.org/httpdocs/includes/joomla.php on line 836 Gabon / Génération Nouvelle : l'Actualité gabonaise de la voix des sans voix 97.4fm à Libreville au Gabon - Gabon /Politique :Le front du refus à contre vent de la tempête administrative Ali9?


Flux RSS
Liste de diffusion :
S'abonner
Se désabonner

| Contacts

Libreville / GABON
00 241 76 80 88
00 241 07 42 72 83
00 241 06 37 86 72
00 241 06 15 95 32
00 241 76 13 14
Email: contact@generation-nouvelle.org

Copyright RGN Septembre 2009
Powered by Mayeweb

Génération Nouvelle,
l’actualité gabonaise de la voix des sans voix 97.4 fm

PROGRAMMES INFORMATIONS PODCAST

Les news en flash

Gabon/CLR : Commissariat Politique le 25 Février ………
23-02-2017
Le parti du Général Jean Boniface ASSELE DABANI multiplie moult ...  Details...

Gabon/Politique : Le Sommet Afrique monde arabe donne naissance à une Déclaration...
24-11-2016
Depuis sa création en 1977,le Sommet Afrique – monde arabe s’est tenu pour la ...  Details...

MICHAËLLE JEAN DEVANT LE CONSEIL DE SÉCURITÉ DES NATIONS UNIES, UNE PREMIÈRE POUR UN SECRÉTAIRE GÉNÉ
07-11-2016
La Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Michaëlle Jean, se ...  Details...

--= NFSP =--

GABON/Sécurité : En ordre de bataille pour matérialiser les 100 jours du Gouvernement…
31-10-2016
Dans le cadre d’une prise de contact, le Ministre de l’Intérieur Lambert- Noel ...  Details...

Génération Nouvelle

 mon espace

Identification            Inscription

Gallerie

Photos
Accueil arrow Politique arrow Gabon /Politique :Le front du refus à contre vent de la tempête administrative Ali9?
Gabon /Politique :Le front du refus à contre vent de la tempête administrative Ali9? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 2
FaibleMeilleur 
23-10-2009
 Les anciens hiérarques du PDG, Mba Obame et Jean Eyéghé Ndong, dans un communiqué dit de résistance lu jeudi le 22 octobre 2009 par le porte parole des ex candidats malheureux, dénoncent «  une  dérive autoritaire de l'exécutif et d'une forte propension à la personnalisation du pouvoir ».

 

En effet, au sortir du  premier conseil des ministres tenu le lundi19 octobre sous la présidence d’Ali Bongo Ondimba, le gouvernement gabonais a annoncé prendre le taureau par les cornes afin de réduire le train de vie de l’Etat. Parmi les mesures annoncées, figuraient la nomination des nouveaux directeurs généraux et la suppression des postes cumulatifs, la limitation du nombre de conseillers par ministère…etc.

 Le front du refus considère que ces nominations ne rentrent pas dans la loi, en matière de gestion administrative du personnel de la fonction publique. Le porte parole demande donc aux citoyens de défendre leurs droits.

 De la tendance générale constatée sur le terrain après cette tempête Ali9, il ressort que selon l’opinion, et les observateurs de la vie nationale, les mesures prises  permettent d'espérer des lendemains meilleurs.

De la part des détracteurs des ex candidats malheureux du  front du refus : « ce groupe s’est replié dans une tranché et est aux abois. Ils vivent les derniers soubresauts  avant une grande traversée du desert ». Ils soutiennent aussi que ces derniers sont «  très connus pour leur sens élevé de l’ administration, lors de leurs passage à la primature et à l’éducation nationale, ou le nommé André Mba Obama a su récompenser sa province natale». Sur les près de 3000 enseignants de l’éducation nationale plus de 50% sont de l’ethnie fang.


A ce qui semble c’est cet état de fait qui aurait amené le gouvernement à remettre  "aux seuls soins du président de la République et du Premier ministre la compétence exclusive de la nomination des secrétaires généraux et des directeurs généraux des administrations ".

 M. Mba Obame et M Jean Eyéghé Ndong étaient membres du Parti démocratique gabonais (PDG), fondé par Omar Bongo, décédé en juin et qui a investi Ali Bongo ; le vainqueur  à la présidentielle de 2009. L’ex candidat malheureux Mba Obame  "continue de jeûner jusqu’a ce que la situation politique soit apaisée ", a-t-il déclaré à nos confrères de l'AFP. Une grève entamée le 12 octobre dernier pour attirer l'attention, alors qu’il revendique toujours la victoire à la présidentielle et que son collègue Mamboundou, du collectif du front de refus, le revendique toujours aussi. Est ce encore un autre coup médiatique pour faire parler d'eux?.

 


Source : Génération Nouvelle Auteur : Génération Nouvelle

 

 
< Précédent   Suivant >

Nos Jingles

Texte alternatif



La vidéo du mois


Joomla Templates by Joomlashack