Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /var/www/vhosts/generation-nouvelle.org/httpdocs/includes/joomla.php on line 836 Gabon / Génération Nouvelle : l'Actualité gabonaise de la voix des sans voix 97.4fm à Libreville au Gabon - Gabon / Politique : L’UPG se porte mal


Flux RSS
Liste de diffusion :
S'abonner
Se désabonner

| Contacts

Libreville / GABON
00 241 76 80 88
00 241 07 42 72 83
00 241 06 37 86 72
00 241 06 15 95 32
00 241 76 13 14
Email: contact@generation-nouvelle.org

Copyright RGN Septembre 2009
Powered by Mayeweb

Génération Nouvelle,
l’actualité gabonaise de la voix des sans voix 97.4 fm

PROGRAMMES INFORMATIONS PODCAST

Les news en flash

Gabon/Politique : Sortie du nouveau M.B.P élu d’AKANDA…
29-11-2017
Joseph MINKO OLENGA dans l’optique de remercier les militants du Parti ...  Details...

Gabon/CLR : Commissariat Politique le 25 Février ………
23-02-2017
Le parti du Général Jean Boniface ASSELE DABANI multiplie moult ...  Details...

Gabon/Politique : Le Sommet Afrique monde arabe donne naissance à une Déclaration...
24-11-2016
Depuis sa création en 1977,le Sommet Afrique – monde arabe s’est tenu pour la ...  Details...

--= NFSP =--

MICHAËLLE JEAN DEVANT LE CONSEIL DE SÉCURITÉ DES NATIONS UNIES, UNE PREMIÈRE POUR UN SECRÉTAIRE GÉNÉ
07-11-2016
La Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Michaëlle Jean, se ...  Details...

Génération Nouvelle

 mon espace

Identification            Inscription

Gallerie

Photos
Accueil arrow Politique arrow Gabon / Politique : L’UPG se porte mal
Gabon / Politique : L’UPG se porte mal Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 3
FaibleMeilleur 
15-04-2015
La situation de crise qui prévaut à l’Union du Peuple Gabonais, parti de l’opposition, ne peut laisser insensible les militants et militantes de cette formation crée en 1989 par Feu Pierre Mamboundou.
 
L’un d’entre eux qui a requis l’anonymat est déçu par cet imbroglio politique : « Je ne suis pas en phase avec les actes que posent les dirigeants actuels. Je condamne avec véhémence, les agissements de Bruno Ben Moubamba  qui ne pense qu'à sa petite personne. L'UPG ne mérite pas ce traitement. Aujourd'hui plus que jamais, il revient aux lutteurs de la première heure et compagnons de feu le Président Pierre Mamboundou, de se mobiliser pour sauver l'œuvre de toute une vie.
 
Il me paraît important que les fils du Gabon  se lèvent pour sauver l'UPG de peur d'être coupable de cette situation qui n'a que trop durée. Ayons la lucidité de reconnaître que la politique chez nous tient compte des critères ethniques et régionaux. Ce n'est pas bien, mais c'est la triste réalité ».

Après l’installation du Président élu, Bruno Ben Moubamba, lors du premier Congrès ordinaire de l'Union du Peuple Gabonais (UPG) le 10 avril 2015 à Libreville, d’autres voix se sont élevées.  «  Nous sommes l'objet de railleries aujourd'hui lorsqu'il nous arrive de prendre la parole lors  des échanges politiques à cause de la situation de l'UPG. Il faut que cela change !!! .

Une militante de la première heure dira : «  je pense qu'on a un devoir de mémoire envers notre défunt leader charismatique et nous avons une responsabilité, celle de relever l'UPG. Ben Moubamba est un arriviste, un opportuniste, un putschiste. Les leaders de l'UPG ont failli en l'intégrant et aujourd'hui, ils en payent le prix fort. La mémoire du défunt Pierre Mamboundou est salie et le parti qu'il a fondé avec des objectifs intègres va vers le ravin. Quelle tristesse ! ».

Comme on peut le constater, beaucoup d’eau coule sous le pont de l’UPG. Mais pour les organisateurs du congrès, le Peuple de l'UPG a parlé et la démocratie interne doit être respectée.
 
< Précédent   Suivant >

Nos Jingles

Texte alternatif



La vidéo du mois


Joomla Templates by Joomlashack