Flux RSS
Liste de diffusion :
S'abonner
Se désabonner

| Contacts

Libreville / GABON
00 241 76 80 88
00 241 07 42 72 83
00 241 06 37 86 72
00 241 06 15 95 32
00 241 76 13 14
Email: contact@generation-nouvelle.org

Copyright RGN Septembre 2009
Powered by Mayeweb

Génération Nouvelle,
l’actualité gabonaise de la voix des sans voix 97.4 fm

PROGRAMMES INFORMATIONS PODCAST

Les news en flash

Gabon/CLR : Commissariat Politique le 25 Février ………
23-02-2017
Le parti du Général Jean Boniface ASSELE DABANI multiplie moult ...  Details...

Gabon/Politique : Le Sommet Afrique monde arabe donne naissance à une Déclaration...
24-11-2016
Depuis sa création en 1977,le Sommet Afrique – monde arabe s’est tenu pour la ...  Details...

MICHAËLLE JEAN DEVANT LE CONSEIL DE SÉCURITÉ DES NATIONS UNIES, UNE PREMIÈRE POUR UN SECRÉTAIRE GÉNÉ
07-11-2016
La Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Michaëlle Jean, se ...  Details...

--= NFSP =--

GABON/Sécurité : En ordre de bataille pour matérialiser les 100 jours du Gouvernement…
31-10-2016
Dans le cadre d’une prise de contact, le Ministre de l’Intérieur Lambert- Noel ...  Details...

Génération Nouvelle

 mon espace

Identification            Inscription

Gallerie

Photos
Accueil arrow Economie arrow Gabon/Economie : Trois hauts cadres voleurs de la Prime d’Incitation à la Performance (PIP)…
Gabon/Economie : Trois hauts cadres voleurs de la Prime d’Incitation à la Performance (PIP)… Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 3
FaibleMeilleur 
20-03-2015
Le secrétaire général du ministère de l'Agriculture, Sylvestre Makaya et deux directeurs généraux, Franck Mihindou et Calixte Mbeng, ont été arrêtés par le B2 jeudi 19 mars 2015 pour vols sauvages de plus de 50 millions FCFA destinés au paiement de la PIP.

 

Un audit commis au sein de ce ministère a permis de révéler le pot au rose. En effet, non seulement les trois mafieux gonflaient sauvagement les effectifs des agents bénéficiaires, mais ils ne reversaient pas au trésor public le reliquat du magot non distribués aux agents. Le magot était partagé entre eux.


L'enquête a mis en évidence que c'est depuis le premier trimestre que les vols ont débuté. Durant cette période, le montant des détournements était de 7.950.000FCFA, avant de prendre l'ascenseur au deuxième trimestre où le montant avait atteint 42.247.000 FCFA.


Des soupçons de malversations avaient déjà été perçues plus d'une fois par les agents eux-mêmes lors du paiement de cette prime au sein de ce ministère et ces trois cadres avaient été dénoncés sans que l'on sache leur niveau d'implication ni l'ampleur des sommes volés sans vergogne.


C'est l'audit diligenté par le gouvernement qui a mis au grand jour l'importance du vol et les auteurs. L’enquête se poursuit, d'autres escrocs PIP vont être arrêtés.

Avec Ditengou

 
< Précédent   Suivant >

Nos Jingles

Texte alternatif



La vidéo du mois


Joomla Templates by Joomlashack