Flux RSS
Liste de diffusion :
S'abonner
Se désabonner

| Contacts

Libreville / GABON
00 241 76 80 88
00 241 07 42 72 83
00 241 06 37 86 72
00 241 06 15 95 32
00 241 76 13 14
Email: contact@generation-nouvelle.org

Copyright RGN Septembre 2009
Powered by Mayeweb

Génération Nouvelle,
l’actualité gabonaise de la voix des sans voix 97.4 fm

PROGRAMMES INFORMATIONS PODCAST

Les news en flash

Gabon/Politique : Sortie du nouveau M.B.P élu d’AKANDA…
29-11-2017
Joseph MINKO OLENGA dans l’optique de remercier les militants du Parti ...  Details...

Gabon/CLR : Commissariat Politique le 25 Février ………
23-02-2017
Le parti du Général Jean Boniface ASSELE DABANI multiplie moult ...  Details...

Gabon/Politique : Le Sommet Afrique monde arabe donne naissance à une Déclaration...
24-11-2016
Depuis sa création en 1977,le Sommet Afrique – monde arabe s’est tenu pour la ...  Details...

--= NFSP =--

MICHAËLLE JEAN DEVANT LE CONSEIL DE SÉCURITÉ DES NATIONS UNIES, UNE PREMIÈRE POUR UN SECRÉTAIRE GÉNÉ
07-11-2016
La Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Michaëlle Jean, se ...  Details...

Génération Nouvelle

 mon espace

Identification            Inscription

Gallerie

Photos
Accueil arrow Politique arrow Gabon/Politique : Jean Ping le 2 mars devant les juges du parquet de Libreville…
Gabon/Politique : Jean Ping le 2 mars devant les juges du parquet de Libreville… Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 2
FaibleMeilleur 
04-02-2015
Le président de l’union pour la démocratie et l’intégration sociale (UDIS) Hervé Patrick Opiangah‬ a annoncé vendredi lors d’un point de presse dans un hôtel de la place avoir porté plainte en diffamation contre l’opposant Jean ping.

 

L’affaire Hervé Patrick Opiangah face a Jean Ping‬ sera réglée par les tribunaux. Le premier ayant saisi le parquet de Libreville, suite aux déclarations du second dans les réseaux sociaux, lesquelles laissent entendre qu’il serait le commanditaire de l’agression de son domicile le 12 janvier dernier par ‘’une horde de vandales’’.


‘’Sous la houlette de certains cadres de ce régime dont Hervé Opiangah, homme de main du Président, une horde de vandales, s’est permise d’attaquer et de saccager une partie de mon domicile, ce matin, à Libreville. Ces bassesses immondes et ce vandalisme politique auxquels le régime actuel nous habitue, ne sauront éteindre le feu de nos convictions’’, avait exactement déclaré Jean Ping sur sa page facebook suite à l’agression de son domicile le 12 janvier 2015.

Ces propos ont été qualifiés vendredi de ‘’mensongers et diffamatoires’’ par M. Opiangah et son avocat Gisèle Eyue Bekalé. Et ce n’est pas tout. Ils ont déclaré sur la base de ces allégations avoir porté plainte en correctionnel contre l’ex président de la commission de l’UA. Pour Hervé Patrick Opiangah, il s’agit de rétablir son honneur et ceux de ses proches visés par les accusations susmentionnées.


Jean Ping devrait comparaitre le 2 mars prochain devant les juges du parquet de Libreville pour se justifier, à moins de présenter des excuses publiques au plaignant d’ici la date de l’audience.

 
< Précédent   Suivant >

Nos Jingles

Texte alternatif



La vidéo du mois


Joomla Templates by Joomlashack