Flux RSS
Liste de diffusion :
S'abonner
Se désabonner

| Contacts

Libreville / GABON
00 241 76 80 88
00 241 07 42 72 83
00 241 06 37 86 72
00 241 06 15 95 32
00 241 76 13 14
Email: contact@generation-nouvelle.org

Copyright RGN Septembre 2009
Powered by Mayeweb

Génération Nouvelle,
l’actualité gabonaise de la voix des sans voix 97.4 fm

PROGRAMMES INFORMATIONS PODCAST

Les news en flash

Gabon/CLR : Commissariat Politique le 25 Février ………
23-02-2017
Le parti du Général Jean Boniface ASSELE DABANI multiplie moult ...  Details...

Gabon/Politique : Le Sommet Afrique monde arabe donne naissance à une Déclaration...
24-11-2016
Depuis sa création en 1977,le Sommet Afrique – monde arabe s’est tenu pour la ...  Details...

MICHAËLLE JEAN DEVANT LE CONSEIL DE SÉCURITÉ DES NATIONS UNIES, UNE PREMIÈRE POUR UN SECRÉTAIRE GÉNÉ
07-11-2016
La Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Michaëlle Jean, se ...  Details...

--= NFSP =--

GABON/Sécurité : En ordre de bataille pour matérialiser les 100 jours du Gouvernement…
31-10-2016
Dans le cadre d’une prise de contact, le Ministre de l’Intérieur Lambert- Noel ...  Details...

Génération Nouvelle

 mon espace

Identification            Inscription

Gallerie

Photos
Accueil arrow International arrow CAN/2015 : La CAF fait le ménage avant la finale de la CAN 2015…
CAN/2015 : La CAF fait le ménage avant la finale de la CAN 2015… Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 1
FaibleMeilleur 
04-02-2015
La Confédération Africaine de Football (CAF)  a pris des lourdes sanctions, mardi, à la suite du match entre la Guinée équatoriale et la Tunisie (2-1, a.p.), qui s’était terminé dans une confusion totale. En premier lieu, M. Seechurn Rajindrapasard, l’arbitre mauricien, qui a sifflé le penalty permettant à la Guinée équatoriale d’égaliser à la dernière seconde, a été suspendu pour une période de six mois et sera retiré du panel élite.

 

Les organisateurs de la CAN ont aussi mis en demeure la Tunisie de présenter ses excuses à la CAF avant le 5 février au soir ou de prouver les allégations de tricherie que certains de ses membres ont évoquées. Si ses dirigeants refusaient de s’y conformer, la Tunisie pourrait être exclue de la CAN 2017. Elle devra, en plus, s’acquitter des frais liés aux dégâts causés par ses joueurs dans le stade et d’une amende de 50000 dollars.

La Guinée équatoriale devra, elle, payer une amende suite à l’envahissement du terrain (5000 dollars). Il a été aussi demandé au pays organisateur de renforcer les mesures de sécurité avant les prochains rendez-vous.


Une suite de l’évènement qui s’annonce strict par la bonne image du plus grand rendez-vous sportif africain.

 
< Précédent   Suivant >

Nos Jingles

Texte alternatif



La vidéo du mois


Joomla Templates by Joomlashack