Flux RSS
Liste de diffusion :
S'abonner
Se désabonner

| Contacts

Libreville / GABON
00 241 76 80 88
00 241 07 42 72 83
00 241 06 37 86 72
00 241 06 15 95 32
00 241 76 13 14
Email: contact@generation-nouvelle.org

Copyright RGN Septembre 2009
Powered by Mayeweb

Génération Nouvelle,
l’actualité gabonaise de la voix des sans voix 97.4 fm

PROGRAMMES INFORMATIONS PODCAST

Les news en flash

Gabon/Politique : Sortie du nouveau M.B.P élu d’AKANDA…
29-11-2017
Joseph MINKO OLENGA dans l’optique de remercier les militants du Parti ...  Details...

Gabon/CLR : Commissariat Politique le 25 Février ………
23-02-2017
Le parti du Général Jean Boniface ASSELE DABANI multiplie moult ...  Details...

Gabon/Politique : Le Sommet Afrique monde arabe donne naissance à une Déclaration...
24-11-2016
Depuis sa création en 1977,le Sommet Afrique – monde arabe s’est tenu pour la ...  Details...

--= NFSP =--

MICHAËLLE JEAN DEVANT LE CONSEIL DE SÉCURITÉ DES NATIONS UNIES, UNE PREMIÈRE POUR UN SECRÉTAIRE GÉNÉ
07-11-2016
La Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Michaëlle Jean, se ...  Details...

Génération Nouvelle

 mon espace

Identification            Inscription

Gallerie

Photos
Accueil arrow Politique arrow GABON/POLITIQUE : Vers un dialogue entre la Majorité et l’Opposition ?
GABON/POLITIQUE : Vers un dialogue entre la Majorité et l’Opposition ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 1
FaibleMeilleur 
27-12-2014

Depuis les événements du 20 Décembre 2014 à Libreville marqués par les casses et autres dommages corporels, tout semble nous guider vers une décrispation de la vie sociale au Gabon.

 

Nous avons pour preuve les émissions diffusées ici et là à travers les stations de radios et de chaines de télévisions publiques et privées  ou l’on voit des membres de la société civile,  des acteurs politiques de l’opposition et ceux de la Majorité Républicaine et sociale pour l’Emergence appeler au calme et à la sérénité. Mais peut- on réunir la classe politique quand certains acteurs des partis de l’opposition dite radicale  jettent l’anathème sur les autres ?  A quand l’apaisement de la situation sociale et politique du pays lorsque des leaders de l’ex- Union Nationale pourtant élus sous le sceau des institutions républicaines invectivent la population à descendre dans la rue ?

 

Le Front Uni pour l’Alternance composé des anciens membres du PDG (Parti Démocratique Gabonais) et des gouvernements sous l’ère de feu le Président Omar Bongo Ondimba  voudrait précipiter les choses. Pourquoi ne pas attendre 2016 pour participer au prochain scrutin présidentiel ?

 

Ali Bongo  Ondimba arrivé au pouvoir par la voix des urnes en 2009, rêve d’une nation émergente à l’horizon 2025. Et par rapport à la situation qui prévaut dans la sous région, le chef de l’état Gabonais rêve d’une force de réaction rapide en Afrique centrale en souhaitant  voir la sous-région disposer d’un régiment de forces spéciales pour le maintien de la paix et de la sécurité dans la sous-région. Ce sont là des initiatives louables pour quelqu’un qui est ouvert au dialogue.

 

De l’avis de nombreux observateurs de la vie politique, les événements du 20 Décembre ayant occasionné un mort sont  à regretter. Que chaque camp fasse preuve de sagesse pour le bien du pays !

 

 

 
< Précédent   Suivant >

Nos Jingles

Texte alternatif



La vidéo du mois


Joomla Templates by Joomlashack