Flux RSS
Liste de diffusion :
S'abonner
Se désabonner

| Contacts

Libreville / GABON
00 241 76 80 88
00 241 07 42 72 83
00 241 06 37 86 72
00 241 06 15 95 32
00 241 76 13 14
Email: contact@generation-nouvelle.org

Copyright RGN Septembre 2009
Powered by Mayeweb

Génération Nouvelle,
l’actualité gabonaise de la voix des sans voix 97.4 fm

PROGRAMMES INFORMATIONS PODCAST

Les news en flash

Gabon/CLR : Commissariat Politique le 25 Février ………
23-02-2017
Le parti du Général Jean Boniface ASSELE DABANI multiplie moult ...  Details...

Gabon/Politique : Le Sommet Afrique monde arabe donne naissance à une Déclaration...
24-11-2016
Depuis sa création en 1977,le Sommet Afrique – monde arabe s’est tenu pour la ...  Details...

MICHAËLLE JEAN DEVANT LE CONSEIL DE SÉCURITÉ DES NATIONS UNIES, UNE PREMIÈRE POUR UN SECRÉTAIRE GÉNÉ
07-11-2016
La Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Michaëlle Jean, se ...  Details...

--= NFSP =--

GABON/Sécurité : En ordre de bataille pour matérialiser les 100 jours du Gouvernement…
31-10-2016
Dans le cadre d’une prise de contact, le Ministre de l’Intérieur Lambert- Noel ...  Details...

Génération Nouvelle

 mon espace

Identification            Inscription

Gallerie

Photos
Accueil arrow Education arrow Gabon/Education : Le feu en cité Universitaire…
Gabon/Education : Le feu en cité Universitaire… Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 2
FaibleMeilleur 
19-12-2014

Le feu couve encore sous les cendres de l’université Omar Bongo de la capitale Gabonaise. On ne sait plus à quel saint se vouer dans ce monde du donner et du recevoir. Jeudi, dans un mouvement de colère, ils ont incendié plusieurs salles de classe préfabriquées.

 

Un groupuscule d’étudiants surchauffés a mis le feu jeudi matin aux nouvelles salles de classes préfabriquées mis à leur disposition il y a deux ans, dans le cadre du renforcement des capacités d’accueil de l’institution. ‘’ Avaient-ils besoin de faire cela pour se faire entendre ? ‘’, s’interrogeait un élément des forces de l’ordre rencontré sur les lieux.


Mercredi matin, ils ont empêché le déroulement normal des cours, protestant contre le report pour la 3e fois de la comparution devant le tribunal de Libreville de deux de leurs leaders, Firmin Ollo Obiang et Célestin Mitong Mitong détenus à la prison centrale de Libreville depuis le mois de juillet 2014.


Les étudiants furieux s’insurgeaient également contre l’interpellation la veille du président de la Mutuelle de l’UOB, Nicolas Ondo Obame et du secrétaire général de cette structure associative Durphy Minto Ella. Ces derniers selon des sources policières seraient instrumentalisés par des leaders du Front Uni pour l’Alternance (opposition) .
Les autorités sont vivement interpelés pour ramener l’ordre et la sérénité à l’UOB.

 

 
< Précédent   Suivant >

Nos Jingles

Texte alternatif



La vidéo du mois


Joomla Templates by Joomlashack