Flux RSS
Liste de diffusion :
S'abonner
Se désabonner

| Contacts

Libreville / GABON
00 241 76 80 88
00 241 07 42 72 83
00 241 06 37 86 72
00 241 06 15 95 32
00 241 76 13 14
Email: contact@generation-nouvelle.org

Copyright RGN Septembre 2009
Powered by Mayeweb

Génération Nouvelle,
l’actualité gabonaise de la voix des sans voix 97.4 fm

PROGRAMMES INFORMATIONS PODCAST

Les news en flash

Gabon/CLR : Commissariat Politique le 25 Février ………
23-02-2017
Le parti du Général Jean Boniface ASSELE DABANI multiplie moult ...  Details...

Gabon/Politique : Le Sommet Afrique monde arabe donne naissance à une Déclaration...
24-11-2016
Depuis sa création en 1977,le Sommet Afrique – monde arabe s’est tenu pour la ...  Details...

MICHAËLLE JEAN DEVANT LE CONSEIL DE SÉCURITÉ DES NATIONS UNIES, UNE PREMIÈRE POUR UN SECRÉTAIRE GÉNÉ
07-11-2016
La Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Michaëlle Jean, se ...  Details...

--= NFSP =--

GABON/Sécurité : En ordre de bataille pour matérialiser les 100 jours du Gouvernement…
31-10-2016
Dans le cadre d’une prise de contact, le Ministre de l’Intérieur Lambert- Noel ...  Details...

Génération Nouvelle

 mon espace

Identification            Inscription

Gallerie

Photos
Accueil arrow Education arrow Gabon/Education : Détournement des crédits scolaires par les chefs d’établissements…
Gabon/Education : Détournement des crédits scolaires par les chefs d’établissements… Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
FaibleMeilleur 
19-11-2014
La récente tournée d’inspection du contrôleur budgétaire de l’Estuaire M. Koumba Koumba, dans les établissements  scolaires, a négativement surpris les responsables du ministère du budget, chargés de vérifié l’utilisation des subventions de fonctionnement accordées chaque année aux écoles par l’Etat.

 

Ce budget permet aux enseignants d’accomplir efficacement leurs missions, l’Etat met à la disposition des chefs d’établissements des crédits de fonctionnement, en vue de leur dotation en matériel didactique (Equerres, compas, boites de craies, registres d’appel et règles).


La majorité des chefs d’établissement sont véreux, en faisant des arrangements avec les fournisseurs. Ce qui, selon le contrôleur budgétaire de l’Estuaire, M. Koumba Koumba, rend inefficace l’aide de l’Etat en faveur de l’Education.
« L’Etat équipe chaque année les établissements scolaires en matériel didactique, mais l’aide publique est malheureusement détournée, à cause des arrangements bizarres entre les fournisseurs et les chefs d’établissement », a indiqué le contrôleur budgétaire de l’Estuaire, au terme d’une tournée d’inspection qu’il vient de boucler dans les écoles.


« Certains fournisseurs, après nos missions de contrôle, repartent au sein des établissements scolaires récupérer le matériel livré, avec la complicité des chefs d’établissements .Certains directeurs d’école demandent souvent des livraisons anticipées, afin d’échapper au contrôle des responsables du Service Fait. Ce qui nous empêche de vérifier la qualité et la quantité du matériel livré. D’autres organisent des vols au sein de leurs écoles », à dénoncé M. Koumba Koumba, qui a invité les responsables des syndicats de l’Education nationale à se joindre au combat que son service mène, afin de s’assurer que chaque franc décaissé par l’Etat pour l’amélioration des conditions d’étude et de travail des apprenants et des enseignants est judicieusement utilisé.


M. Koumba Koumba et son équipe entendent accroitre la pression sur les administrateurs de crédits et les fournisseurs, afin que les moyens déployés par l’Etat pour offrir une éducation de qualité aux jeunes Gabonais ne soient plus détournés par ceux « qui n’aiment ni la jeunesse, ni la nation » ; et qui se sont trompés littéralement de vocation. Car ils auraient pu simplement s’adonner au régistre des faits divers en rubrique vols des biens de l’Etat.

 
< Précédent   Suivant >

Nos Jingles

Texte alternatif



La vidéo du mois


Joomla Templates by Joomlashack