Flux RSS
Liste de diffusion :
S'abonner
Se désabonner

| Contacts

Libreville / GABON
00 241 76 80 88
00 241 07 42 72 83
00 241 06 37 86 72
00 241 06 15 95 32
00 241 76 13 14
Email: contact@generation-nouvelle.org

Copyright RGN Septembre 2009
Powered by Mayeweb

Génération Nouvelle,
l’actualité gabonaise de la voix des sans voix 97.4 fm

PROGRAMMES INFORMATIONS PODCAST

Les news en flash

Gabon/Politique : Sortie du nouveau M.B.P élu d’AKANDA…
29-11-2017
Joseph MINKO OLENGA dans l’optique de remercier les militants du Parti ...  Details...

Gabon/CLR : Commissariat Politique le 25 Février ………
23-02-2017
Le parti du Général Jean Boniface ASSELE DABANI multiplie moult ...  Details...

Gabon/Politique : Le Sommet Afrique monde arabe donne naissance à une Déclaration...
24-11-2016
Depuis sa création en 1977,le Sommet Afrique – monde arabe s’est tenu pour la ...  Details...

--= NFSP =--

MICHAËLLE JEAN DEVANT LE CONSEIL DE SÉCURITÉ DES NATIONS UNIES, UNE PREMIÈRE POUR UN SECRÉTAIRE GÉNÉ
07-11-2016
La Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Michaëlle Jean, se ...  Details...

Génération Nouvelle

 mon espace

Identification            Inscription

Gallerie

Photos
Accueil arrow Politique arrow GABON / POLITIQUE : Un forum pour booster la Diaspora Gabonaise
GABON / POLITIQUE : Un forum pour booster la Diaspora Gabonaise Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
FaibleMeilleur 
26-08-2014
À l’initiative du ministère des Droits de l’Homme, de l’Egalité des Chances et des Gabonais de l’Etranger, en collaboration avec les autres membres du gouvernement, Libreville  va abriter au mois d’Octobre 2014, un forum de la Diaspora Gabonaise, sur le thème «Quelle politique nationale pour la Diaspora Gabonaise dans le cadre du Plan Stratégique Gabon Emergent?». Objectif : encourager et favoriser le retour des cerveaux au  pays.

 

Ce forum sera un lieu d’échange d’expériences et de concertation privilégié pour la Diaspora Gabonaise, le gouvernement, les chefs d’entreprises, les investisseurs et les partenaires au développement. Il a à cœur de puiser dans les démarches, les expériences des divers participants et intervenants pour permettre au gouvernement d’avoir des orientations et des actions prioritaires en vue d’éviter la fuite des cerveaux.

Ce, dans la mesure où une étude menée en 2010 soulignait  que près de 70 pourcent de nos cadres sur le continent quitte leurs pays pour l’étranger à cause soit des mauvaises  conditions de vie et de travail ou des persécutions politiques et  religieuses. Un chiffre important ayant pour déterminisme l’inadéquation persistante entre la formation, le salaire et l’emploi.


S’agissant de ce forum de Libreville, les participants venant de nombreux pays vont débattre de différents sous thèmes concourant à la résolution de la problématique globale.  


On notera que l’absence d’une véritable politique du retour de nos cadres diplômés au pays, l’inadéquation entre les formations dispensées et les besoins réels des entreprises, sont entre autres les raisons  de la fuite des cerveaux. Aussi, au terme de ces assises, un comité de suivi sera établi qui veillera à l’application des recommandations des travaux.

Car, bien souvent, les idées émises finissent aux oubliettes, poussant l’opinion nationale à penser que ce type d’organisations et de rencontres ne sont qu’un gouffre à sous, du moins des coups d’épée dans l’eau. On espère que ce n’est pas le cas au ministère des droits de l’homme, de l’égalité des chances et des gabonais de l’étranger.

 
< Précédent   Suivant >

Nos Jingles

Texte alternatif



La vidéo du mois


Joomla Templates by Joomlashack